Lyah sans lang de bwa

Pourquoi je ne pratique plus la Pensée Positive ?

Ecrit par 21 août 2020 Aucun commentaire

La pensée positive tu pratiques ? Pas moi, ou du moins plus moi et je te dis pourquoi.

Aujourd’hui nous sommes à 48h après la Nouvelle lune. Une nouvelle Lune en Lion qui fut très particulièrement puissante et libératrice. J’ai vécu des évènements extraordinaires durant les deux derniers jours. J’ai aussi échangé dans mes groupes, notamment celui autour de la manifestation. Et il y a quelque chose qui revenait. Quelque chose de fondamentale que j’ai compris et appris à harmoniser au fil de ma pratique. C’est d’ailleurs l’origine d’une inspiration que j’avais écrite il y a quelques semaines. Sur le pourquoi j’ai cessé de pratiquer la pensée positive.

Il y a 7 ans, alors que je commençais à peine l’aventure vers moi, j’avais trouvé une méthode révolutionnaire : la pratique de la pensée positive !

J’expérimentais tout le pack : Affirmation, visualisation, communication non-violente (du moins je faisais de mon mieux), pensée créatrice …
Bref j’étais une pro, j’étais heureuse, car cela fonctionnait ! Après les ateliers de cosmétiques maison, ceux sur les huiles essentielles et les sextoys, j’ai animé mes premiers ateliers sur la pensée positive !
Ils étaient tops, inspirants ! Je transmettais vraiment ce que j’incarnais ! Je me sentais mieux, le changement dans ma vie était clairement visible. J’avais progressivement cessé de me focaliser sur le négatif, sur mes malheurs, ma maladie, ma perte de mémoire… Je parvenais à faire grandir mon optimisme et à retrouver de l’espoir !

Aaaaahhhh L’espoir !

Celui qu’un jour je pourrais ne plus avoir de carte de fidélité dans les hôpitaux. L’espoir de savoir qui je suis et de l’incarner pleinement ! L’espoir d’être vraiment heureuse et épanouie avec une vie un minimum « normale » ! Pour moi cela revenait à me sentir Femme, complète, accomplie, avec ma famille, mon travail, mes amis, mes loisirs… Tout cela sans réciter par coeur un rôle que les autres me dictaient !

Et yesssss j’y suis arrivée, mais pas grâce à la pensée positive et tout son package !

Difficile à croire mais tu vas comprendre (ou pas) pourquoi ! Il a été un bon déclencheur, – je ne vais pas non plus cracher dans la soupe qui m’a nourrie et aidée à prendre des forces – cependant, je me suis progressivement rendu compte de ses limites voir de ses dérives négatives !
Je pensais positif c’est clair ! Après 21 jours, mon cerveau l’a adoptée comme une nouvelle pratique ! Merci la plasticité cérébrale et son super-pouvoir qui prouve qu’à tout âge, peu importe notre état nous pouvons évoluer et apprendre de nouvelles habitudes !

Cependant est-ce qu’en profondeur j’allais mieux ? Oui mais non !

Oui car j’ai retrouvé de l’énergie et un meilleur état d’esprit ! Mais non car c’était exactement le même effet que les médicaments ! Je couvrais les symptômes sans me préoccuper du fond, de l’origine. Pire, je refoulais ce que je ressentais face à une situation sous couvert de positive attitude !
«  Si ça arrive c’est qu’il y a une raison. »
« Dans toute situation il y a une leçon à en tirer. »
« Il y a forcément une opportunité cachée. »
« Je vais bien, je gère ! »

Tout cela c’était vrai ! Mais par contre la colère, la tristesse, la frustration, la peur que je ressentais, j’en faisais quoi ? Et bien cela ne rentre pas dans le protocole ! Je respire, j’affirme, j’oublie, je passe à autre chose !

Sans m’en rendre compte, je déplaçais simplement le problème !

Tôt ou tard, il allait se représenter ! Car cette fameuse leçon, cette fameuse opportunité je n’en prenais qu’une partie et pas la plus importante ! En surface « je gérais », mais dans le fond, c’était la merde ! Le trouble, la vase ! J’étais une fois de plus dans un demi-mensonge à moi-même car je me contentais du côté superficiel du processus ! Je disais quelque chose, mais je vibrais tout autre chose. Résultat éphémère, sensation de manque qui au lieu de diminuer grandi malgré moi…

Je ne sais plus trop quel a été mon élément déclencheur pour faire évoluer cela !

Il me semble que c’est lors de ma formation sur les fleurs de Bach ! J’ai commencé à mieux comprendre ce qui coinçait !
J’étais dans la gestion de tous : mes émotions, mes pensées, les évènements qui jalonnaient ma vie. Autrement dit dans le contrôle ! Sans m’en rendre compte je me mettais une pression de dingue pour rester dans ma positive attitude !
Cependant ce qui me rongeait de l’intérieur et bien était là ! J’étais dans une illusion, bien édulcorée !

Jusqu’au jour où j’ai pris conscience que c’était du bullshit en papier de soie !

Il n’y a pas d’émotions négatives, ni positives ! Chacune possède les deux versions ! Ce sont les deux faces d’une même pièce !
Contrairement à ce que je pensais : La colère, la honte, la peur, la tristesse, les pleurs, le désarroi, l’échec, les défauts, les épreuves ne sont pas moches ! Ils ne sont pas à ranger au placard, à étouffer sous des draps qui finiront par prendre la poussière et à déborder un jour ou l’autre ! Je n’ai pas à me forcer à sourire, à dire je vais bien quand tout va mal et qu’au fond ma peine me ronge ! Ce n’est pas ça être positive ! En tout cas plus pour moi !

J’ai besoin de ressentir en moi une vraie PAIX, une harmonie, un bonheur authentique !

J’ai besoin de sourire franchement, sans serrer les dents ! Sans sourire pour cacher ce que je ressens !
Ça fait mal ! Ben p*** de m**** ça fait mal, je prends déjà le temps de ressentir la douleur, de l’exprimer si besoin et après je verrai comment l’apaiser durablement, la sublimer ! En réalisant que je me suis fait mal parce que j’avais foncé tête baissée et que du coup je n’avais pas vu l’énorme trou devant moi ! La prochaine fois ben je ferai attention !

Voilà comment j’ai commencé à voir le vrai positif en chaque chose !

À prendre le temps d’Accueillir, les évènements.
D’entendre et d’écouter leurs messages. D’affronter les vieux démons qui se cachaient derrière et non pas de les libérer dans la nature, mais apprendre à les transmuter, je dirais même les recycler. Un peu à l’exemple des personnes qui prennent les déchets et les transforme en chaussure, en compost, en matériau écologique ! Et bien voilà comment j’avais décidé de transmuter les évènements, émotions, situations de ma vie ! Car dans la vie rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme ! Tel était mon nouveau credo !

C’est comme cela que j’ai progressivement transmuter le lourd en léger, le plomb en or !

C’est ainsi que j’ai pu apprendre à me libérer des choix guidé par le manque, par la peur et m’orienter vers ceux guidés par le coeur, la joie, l’Amour.
Voilà comment j’ai recouvrer ma liberté de ressentir, de vivre, d’expérimenter pleinement pour évoluer consciemment, sur des bases plus stables qui suivent le flow de la vie.
C’est ainsi que j’ai arrêté de faire de la pensée positive, que j’ai poursuivi avec la psychologie positive pour enfin créer ma propre méthode de Sublimation …
Du moins mon art de Vivre alchimique.
Dans celui-ci :

  • l’Amour ( DE TOI, DE LA VIE, LES AUTRES),
  • le Sacré (CONFIANCE, CONSCIENCE, ÉLÉVATION, DIVINITÉ) ,
  • l’Holistique (INTERCONNEXION, GLOBALITÉ) ,
  • l’Énérgie Sexuelle (PLAISIR, VIE, SPIRITUALITÉ, VITALITÉ, CRÉATIVITÉ ),
  • ton TOI sont au coeur.

Ce sont les ingrédients indispensables à une Sublimation Réussie !

Et ce dans tous les domaines de ta Vie. Car l’holistique est important aussi ! Tout est lié dans la vie. Harmoniser ce que tu penses, ce que tu vibres et ce que tu dis, avec un seul engagement : toujours faire de ton mieux !

Voilà comment mes voeux à la lune se sont transformés en intentions conscientes, basé sur mes besoins, mon coeur et mon intuition.

Comment justement tout cela fait partie de mon hygiène de mon art de vivre dorénavant.

Que dirais-tu d’en savoir plus sur l’art de vivre alchimique Made in Amnévie ? Un webinaire sur la signification et les différentes étapes ça te tente ? Commente oui et dis moi quel domaine de ta vie tu as le plus envie de sublimer pour ce nouveau cycle.

La lumière revient, les énergies remontent, le moment idéal pour en faire de même dans ta vie.

Avec Amour et Alchimie.

Lyah

PS : Les lettres privés sont de retour. Tu peux t’inscrire à nouveau directement dans le formulaire qui apparaît en bas de l’écran.

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire