Lyah sans lang de bwa

Pourquoi j’ai du mal avec la fête des mères ?

Ecrit par 8 juin 2020 Aucun commentaire

J’ai beaucoup de mal avec la fête des mères ! Pendant longtemps j’ai cru que c’était parce que mon Amnésie d’Identité était survenu le lendemain de cette date, ou encore que je ne me sentais pas encore en phase avec le fait d’être Maman du jour au lendemain par rapport à cela sans avoir de souvenir de ma grossesse, de leurs premières années.

Et puis j’ai réalisé que c’était la même chose pour le Nouvel An, la fête des pères, la Saint-Valentin… Je n’ai pas tout de suite fait le lien entre toutes ces fêtes, mais plus je découvrais qui je suis et plus cela devenait claire et limpide !

Écoute également cette inspiration sous le format podcast : https://soundcloud.com/amnevie-officiel/jai-du-mal-avec-la-fete-des-meres

Le lien c’était la quête de sens, l’énergie véhiculée… ou en tout cas celle que je percevais de moins en moins.

La même raison qui fait que je ne suis pas adepte des chaînes. Ce n’est pas la peine de m’en envoyer je vais la rompre. Je ne la lirai même pas ! Pour la simple et bonne raison que je trouve cela creux, vide ! Pour moi les mots sont bien trop importants. La vibration de chaque mot est bien trop précieuse, créatrice et impactante. Lorsque je te dis BONJOUR ! Ce n’est pas par politesse, je te souhaite de passer un « Bon Jour ». Sinon je me contenterais de hocher la tête et même là j’y mets de l’attention.

Chaque message que j’adresse, je pense à la personne qui le reçois.

Même dans mes messages automatiques, j’y mets l’énergie nécessaire en me reliant à chacune des personnes qui liront ce messages. Voilà pourquoi j’ai du mal avec les fêtes qui deviennent de plus en plus synonyme de courses aux cadeaux, de cases à cocher, de messages juste pour remplir son devoir.

En fait je préfère surprendre avec un « Je t’aime », ou tout autre message inattendu qui vient du coeur. Je n’ai pas besoin que l’on me donne une date pour remercier, ou pour montrer aux personnes que j’aime que je les aime. Même si je comprends tout à fait le symbolisme de la célébration. Ce sont des rituels, que je respecte tout à fait. Néanmoins je constate que leur sens à tendance à être occulté pour faire place à de l’automatisme. Ce qui selon moi est préjudiciable à tout le sacré, la vibration de celle-ci.
Alors comme pour tout je préfère personnaliser. Je n’aime pas qu’on me dise quand et comment faire. Par conséquent je fais au moment où j’en ressens le besoin.

C’est pourquoi Dimanche, jour de fête des mères, j’ai préféré faire la morte !

Car je n’avais pas forcément envie de lire, ni de répondre à des messages, encore moins des chaînes dont je ne ressens pas toujours l’énergie, mais qui m’épuisent parfois. Oui je suis comme cela et je l’assume. Mais pour autant je garde une pensée pour toutes les mamans, y compris celles oubliées, j’en avais fait un post l’année dernière. 

Mes enfants étaient tout désolés car ils avaient occultés de prévoir un cadeau.

En fait on avait carrément oublié la fête des mères. Mais au final cela n’avait aucune importance, car en dehors de cette fête ils n’hésitent pas à m’écrire des cartes, me préparer le petit déjeuner au lit, penser à moi lorsqu’ils voient quelque chose qui me ressemble et ça c’est le meilleur des cadeaux.
Ma soeur également m’a surprise avec un réveil fleuri. Elle m’a offert une Orchidée sans savoir que c’était l’une de mes fleurs préférées (avec l’Ylang Ylang) et sans en connaître la symbolique liée au féminin et la sexualité.
Elle a écouté son coeur et une fois de plus il l’a bien guidée. Je ne m’y attendais pas et là ça avait du sens pour moi. Alors j’ai accueilli cet acte d’Amour avec beaucoup de Joie.

D’ailleurs c’est peut être là le secret !

Ce qui est important pour moi au-delà de la vibration, du sens, c’est une fois de plus la notion d’attente. Je n’attendais rien, du coup chaque geste d’Amour prend une proportion extraordinaire. Cette notion d’attente qui a pris de plus en plus d’importance dans ma vie ces dernières années.
L’attente crée la dépendance, l’attente crée la frustration. Alors je préfère me laisser surprendre par la vie, mon entourage, les personnes et accueillir les bénédictions dont ils me comblent chaque jour un peu plus et me délecter de ces saveurs incroyables.

Voilà pourquoi je préfère les actes symboliques peu importe le jour, mais des actes remplis d’Amour, qui viennent du coeur.

Comme envoyé des cartes d’Amour à 7 de mes amis de façon inattendue, pour un cupidon secret.  Ou rappeler autant de fois que nécessaire aux personnes autour de moi que je les aime par des mots, des attentions, des symboles. À l’image des phrases affectueuses à la fin de mes publications en pensant à chacune des personnes qui les liront.
Je ne serai pas forcément dans la démonstration, les câlins tout le temps ou autre. Cependant tu ressentiras toute mon affection car je me laisse guider par ma créativité, mon coeur et mon intuition pour les symboliser.

Les symboles porteurs de sens voilà ce qui me correspond !

C’est aussi pourquoi je ne réponds pas à mes messages dans l’instant. J’attends d’être complètement disponible et ainsi y mettre mon énergie afin de t’apporter une réponse entière qui a du sens.

N’espère donc pas de moi que je fasse des choses juste pour les faire, mais sois au contraire assuré que chacun de mes mots, de mes actes, soient vecteur de Sens, d’Amour et de Sincérité, en somme qu’ils aient une portée SACRÉE pour toi et également pour moi !

Avec un Flow d’Amour et de sourire

Lyah.

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire