Lyah sans lang de bwa

Limite, intimité : les mots d’ordre de ce renouveau…

Ecrit par 18 septembre 2020 Aucun commentaire
ÉCOUTE LA VERSION PODCAST

Limite… Intimité…
Le soleil illumine la pièce et ses rayons touchent mes paupières, les réchauffent et me réveillent. J’ouvre les yeux, je me sens dans un entre deux et déjà mon sourire intérieur se manifeste.
Limite… Intimité…

Je suis en Vie. Alors que la Lune a entamé sa remontée vers la lumière, je ressens de même mon énergie qui augmente lentement mais sûrement.
C’est un nouveau départ, une nouvelle opportunité de créer. Qu’est-ce que j’aime ces moments de transitions d’énergies entre toutes les phases de mon cycle. Et je dois avouer, surtout lorsque je rentre dans la phase dite dynamique, ma période Wonder Woman. Celle où je me sens plus confiante et en phase que jamais, clairement à ma place, pleinement consciente de ma puissance et capable de soulever des montagnes. Et puis soyons honnête dans cette période notre libido est encore plus en mode High que d’habitude. D’ailleurs cela est une belle preuve de la relation entre l’énergie sexuelle, notre confiance en nous, notre puissance intérieure.

Limite… Intimité…

Depuis que j’ai ouvert les yeux, ces deux mots ne cessent de résonner dans ma tête.

Je me rappelle que selon le transit planétaire du Human Design, Jess nous a rappelé dans la Relève que cette Nouvelle Lune était dans la porte 6. Celle liée à l’intimité, au conflit. Celle qui justement nous amène à revisiter nos limites, poser de nouvelles habitudes plus en cohérence avec celles-ci. Celles que l’on a probablement mises en lumière, celles qu’on vient de se fixer, celles que l’on souhaite renforcer. En clair notre Espace de SafeLove – un espace d’Amour en toute sécurité – ! Cela afin de continuer notre évolution en nous respectant avec Amour avant tout.

À cette fameuse intimité !

C’est marrant de constater que dans la plupart des cas, nous la relions plus facilement à une autre personne. Pourtant au risque de me répéter, il est tellement plus salvateur et bénéfique de déjà faire le point avec notre intimité personnelle. Notre relation de nous avec nous. Car tout le reste en découle justement. Plus tu seras bien, en phase, au clair avec toi et plus tu le seras avec les autres, quelque soit la nature de vos relations.
Au final c’est bien cette mise à jour que la vie m’a amené à conscientiser durant ces 69 derniers jours. La durée de mon dernier cycle menstruel achevé il y a maintenant 5 jours. Ces 69 jours m’ont amené à revisiter mon intimité personnelle, poser certaines limites dans tous les domaines de ma vie pour m’y reconnecter pleinement et surtout la respecter, la faire évoluer, voire la réajuster.Une intimité révélée comme jamais je n’aurais pu imaginer.

Mais justement parlons du 69 !

Ce nombre qui ne cesse de se présenter à moi, de me titiller. Il fait désormais partie de mes nombres d’or. Pas pour sa référence à la position du Kamasutra, je vous voyais déjà venir bande de coquin.es. Il s’agit là de sa signification symbolique qui rappelle à quel point plus on passe du temps à faire des activités liées à nos passions et intérêts spirituels et plus tous les aspects de notre vie s’améliore. (Source Lulumineuse).
Le lien est vite fait avec tout ce que je vis depuis maintenant plus de 9 mois. Lorsque j’ai tout lâché de ce que j’avais prévu et qui m’épuisait et que j’ai simplement suivi les élans de mon coeur dans le développement d’Amnévie. Je dirais que c’est justement l’une de mes limites.

J’ai besoin de créer à partir de sujets qui me passionnent, pour lesquels j’ai un vif intérêt afin de donner le meilleur de moi et surtout créer dans la joie.

Condition sine qua none pour activer et nourrir un cercle d’abondance, vertueux dans ma vie.
D’ailleurs en belle synchronicité, hier alors que j’échangeais à ce sujet avec une amie, je découvre parallèlement un retour d’expérience poétique d’une lumineuse jeune femme que j’ai le plaisir d’accompagner. C’est tellement un bonheur pour moi de voir toutes ces personnes s’autoriser à dire Oui à la Vie, au bonheur, et surtout à Elles m’aime. Je suis pleine de gratitude face à tout cet éveil auquel je contribue passionnément.
Mais derrière ce nombre, je ressens une symbolique encore plus personnelle. Je ne cherche pas, je sais qu’elle me parviendra. Le mot complémentarité me vient, j’accueille, sans aller plus loin.

En ce qui concerne ce nouveau départ, je considère qu’énergétiquement, ma rentrée c’est maintenant.

Je suis dans la bonne énergie pour le faire. Pleinement consciente de ce que je souhaite manifester, il est temps pour moi de faire le tri et d’organiser toutes ces inspirations qui se sont présentées à moi ces dernières semaines. Toutes ces mises à jour que ma phases pré-menstruelles a contribué à mettre en lumière. Ce qui ne fonctionne plus, ce qui a besoin d’être réformé ou simplement être abandonné.
Certaines limites ont besoin d’être verbalisé, d’autres ont besoin d’être renforcé. Je suis ok avec cela et prête à l’exprimer.

L’une des plus importantes à retenir c’est que mon énergie est fluctuante et sacrée.

De ce fait quelque soit mes « obligations », je m’engage avant tout à la respecter, car c’est un acte d’Amour et de respect pour moi (Safe Love) mais aussi pour toi. En effet c’est la meilleure garantie que je ne fais pas pour faire, par devoir ou autre. Quand je suis présente, que je m’adresse à toi, je suis pleinement disponible et réceptive. Cela implique parfois de reporter certains rendez-vous, mais c’est ok, c’est pour le mieux.

Une autre limite : Je crée toujours avant de contacter l’extérieur. Voilà pourquoi je ne réponds pas à la minute aux messages, aux mails ou autres. Je m’accorde des temps spécifiques afin de le faire et ce après avoir consacré mon énergie à mes créations de la journée.

Une petite dernière, je n’aime pas le côté superficiel, je ne suis pas les phénomènes de modes ou les recettes miracles.

Je suis attirée par la profondeur, je pense que c’est là une belle manifestation de ma ligne 1 dans mon profil Human Design. Celle qui assure la stabilité et les fondations de la maison, par son côté investigateur, explorateur. Et bien c’est pareil dans ma vie et je l’accepte maintenant. Pourtant je suis une pile électrique, j’aime la nouveauté et le mouvement, néanmoins, je sais aussi prendre le temps de conscientiser et intégrer les choses. Donc pour les personnes qui cherchent à aller vite, avec le moins « d’efforts » possible, ça ne sera pas avec moi qu’elles trouveront leur bonheur. J’agis comme un catalyseur, une facilitatrice ok ! Cependant il y a un minimum de conscience, de responsabilité et de remise en question personnelle qu’il est nécessaire de garder en tête pour accueillir chaque étape du processus et en profiter pleinement pour évoluer de façon sereine. Tu ne changes pas, tu évolues, autant le faire sur des bases saines.

C’était un aperçu des limites qui garantissent justement cet espace de Safe Love dans ma vie professionnelle, mais qui sont également applicables dans ma vie personnelle.

Dans les prochaines semaines, il y aura un peu de changement sur AmNé’Vie. Je prends le temps de tout mettre en place.

Mais voilà 2 nouvelles pour enclencher ce processus d’évolution :
-J’ai lancé mon Canal Télégram accessible à tous via ce lien : https://t.me/amneviebylyah

-J’ai créé le cercle des Sublim’. Ce dernier est spécialement réservés aux personnes qui ont un accompagnement privé avec moi et/ ceux qui ont acheté un programme en ligne également.

Je vous en dirai plus dans un prochain post concernant le fonctionnement de ces deux Nouveaux réseaux.

Je te souhaite une très belle lunaison et si tu souhaites émettre des voeux ou intentions, le meilleur moment c’est 48h après la nouvelle Lune, lorsque la lumière réapparaît dans le ciel. Autrement dit Demain Samedi 19 Septembre 2020. Ah ah ah, avec un autre nombre d’or à moi qui se manifeste le 19.

En attendant prends le temps de faire le point, de remercier, de célébrer ce dernier cycle qui vient de s’écouler. Bien entendu si tu en as l’énergie je te conseille de revoir tes propres limites pour garantir ton espace de Safelove dans ta vie, poser de nouvelles habitudes plus saines et respectueuses de Toi. D’ailleurs tu peux même les partager en commentaires.

Avec tout mon Amour. 

Sublimement. 

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire