Lyah sans lang de bwa

Le visage au quatre masques

Ecrit par 6 mars 2019 Aucun commentaire

Quels sont les 4 déguisements qui te représentent le mieux?

Pour moi Une Amazone-Cupidon, Une astronaute-danseuse étoile, un petit chaperon-rouge avec une tête de loup, une mère entre Xéna la guerrière, une WorkingMom, Jiji dans le bus magique (Oui oui, on me l’a remontré et j’ai kiffé). Je sais ça peut paraître un peu tiré par les cheveux mais c’est tout moi ça.

Et puisque tu le demandes, je vais t’en dire un peu plus sur celle qui se cache derrière le masque de bienséance que parfois je m’impose.

Il m’arrive d’être vulgaire, grossière, voire même agressive dans certains cas.

Je vis loin de mes enfants, et je ne me sens plus du tout coupable, car nous avons pris cette décision ensemble. 

Je me rends compte que j’aime m’amuser, déconner, décompresser, tout autant que de travailler, me retrouver seule, et créer. (Oui parce qu’il n’y a pas si longtemps, je me laissais toujours guidé par cette fausse croyance, « s’amuser c’est mal. »)

Je ne trouve pas que le sexe soit sale, bien au contraire j’en suis une passionnée et l’ai intégré dans mon métier. Il fait même partie de mes rituels de créativité. Mais attention je ne parle pas de l’acte sexuel mécanique, pornographique mais plutôt d’une sexualité beaucoup plus consciente, même en solitaire.

L’amour de mon métier passe avant la sécurité. Le travail ne représente pas un sacrifice mais une source d’épanouissement.

Je sais être sensuelle, classe, sérieuse, coquine, et responsable, et parfois même irresponsable. Je regarde les feux de l’amour de temps en temps et crois moi où non, j’y trouve  de très bonnes sources d’inspirations.

Je pète un câble avant de voir le sens de certaines situations. Et il m’arrive encore parfois d’avoir cette tentation de tout abandonner. Avant de me reprendre et lever les bras pour continuer, avec mon optimisme légendaire.

J’ai souvent été attiré dans les films ou dans la réalité par ceux qualifiés de « mauvais garçons ». Mais comme dirait le proverbe « Le Loup sera toujours méchant, si c’est le petit chaperon rouge qui raconte l’histoire. » Je me suis longtemps posé la question pourquoi? Relation à mon père? Une façon de me complétée et de laisser s’exprimer la « vilaine fille en moi » que je ne cesse de cacher (car ce n’est pas acceptable)? Ou tout simplement parce que je voyais au-delà de ce masque qui bien souvent cache des personnes aux grand coeur, mais avec une grande souffrance. C’est un peu de tout cela à mon avis, mais on en reparlera.

Il m’est arrivé d’être fortement attiré par une fille. Et selon moi, nous avons tous une part de bi-sexualité exprimée ou refoulée, ( bon ok, plus facilement les femmes).

Je suis consciente que j’ai énormément de potentiel, que je suis inspirante, et que je sais motivée ceux qui perdent espoir.

Je ne pense pas non plus que la vie soit dure, pourtant je t’assure qu’elle m’en a donné du fil à retordre ( et elle continue de le faire).

Je ne milite pas pour l’égalité homme-femme mais pour l’équité ainsi qu’une meilleure communication et compréhension entre nos deux modes de fonctionnement. Parce que tu t’imagines toi un monde où les hommes portent des enfants et accouchent? On est d’accord le taux de mortalité grimperait à toute vitesse. Hihihihi

Je ne suis ni vegan, ni végétarienne, mais j’ai appris à comprendre ce dont mon corps avait besoin, donc j’évite la viande, les sucres raffinés,  les plats industriels, je suis hypersensible au gluten et au lactose mais il m’arrive d’en manger (et bien entendu j’en subit les douloureuses conséquences par la suite.). Je suis plutôt une flexitarienne.

Je crois aux fées, aux élémentaux, aux relations d’âmes, aux anges. D’ailleurs je suis quasiment sûr d’être une Walk in (lorsqu’une âme change de corps), et rien que de le dire, je brûle 100% de mes messages de censures…

Je parle aisément, de neuroscience, de spiritualité, d’abondance, de sexualité, de médecines alternatives, de développement personnel, mais aussi de certaines séries tels qu’Empire, Nola Darling, À la Marlon, Les frères Scott …

Je pense que la fidélité passe d’abord par nous même.

Je suis adepte du concept de polyamour.

Pour moi, L’amour est tout sauf un sacrifice. Ma vision du couple ne correspond pas du tout au standard de la société. Encore moins celle du divorce, de la séparation et de l’éducation des enfants.

Je suis partisane de dire que si on est pas heureux sans argent, on ne pourra pas plus l’être avec. L’argent est une énergie, que l’on attire positivement ou négativement, selon nos croyances, nos blessures…

Et enfin l’échec tout comme la réussite sont des enseignements de la vie, qui favorise notre évolutions.

Mes discours ne plairont pas à tout le monde, mes décisions encore moins, mais je n’ai plus cette ambition de plaire et d‘être accepté à tout prix, par peur d’avoir l’étiquette de la femme rejetée.

Si ce que je partage résonne en toi, j’en suis heureuse, sinon, je sais pertinemment que tu n’es pas là par hasard peu importe tes motivations, et que tu trouveras aisément du contenus adaptés à tes visions, ici ou ailleurs.

Oui parce que tu vois ce fameux hasard, je n’y crois pas du tout. La vie m’a plusieurs fois montré que tout ce qui arrive à un sens…

Ce n’est pas évident de se sentir à sa place quand on « arrive au monde » au beau milieu d’une vie , sans avoir d’histoire, d’identité, ni de sentiment d’appartenance.

Je suis une orpheline de la vie, qui a cherché à se faire adopter, par un maximum de personnes.

Cette culpabilité d’exister me taraudait, et m’empêchait d’être VRAIMENT moi.

Progressivement, je me révélais, mais en ce jour symbolique de Nouvelle lune, il y a une nouvelle part de moi qui OSE voir le jour.

Fruit de la douleur, des semaines précédentes.

Une floraison de transmutations en ont découlé, ainsi que des effets miroir avec toutes les personnes qui m’entouraient, ou qui m’exaspéraient. Je t’avoue que c’est un bel enseignement de voir quelles parts de nous, les autres nous reflètent.

Je te fais une confidence: 

Cette nouvelle version de Lyah qui s’autorise à éclore est complètement déconcertante. Je la savais présente au fond de moi, elle avait déjà tenté de se hisser à l’extérieur, mais je l’avais réprimée, à la suite de jugements, de sentiment de trahison et de rejet. Je n’étais pas prête à l’assumer totalement, je réalise que c’est moi qui l’ai trahie, jugée et rejetée. Je n’étais pas prête et c’est parfaitement OK.  Par moment, je lui accordais certaines permissions, lorsque je me sentais en confiance.

Mais aujourd’hui, je l’accepte, et surtout je réalise que j’ai besoin d’elle pour passer à l’étape suivante de ma vie. Je n’ai plus envie de ressentir, cette frustration en me disant « j’aurais dû ».

L’univers ne cesse de me parler par les oracles, les rencontres, les messages que je reçois, toutes ces synchronicités : Assumes ton leadership, sois plus spontanée, assume ta part de folie, et d’authenticité, diminues tes réflexions et passes bien plus souvent à l’action. Laisse le feu qui brûle en toi s’exprimer plus souvent.

Alors j’ai décidé d’OSER… OSER poursuivre cette aventure merveilleuse avec toi.

Mais toi qui es-tu? Que caches-tu? Es-tu prêt à te laisser grandir et révéler? Vas-y dis nous tout. Dans les commentaires?

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire