Je ne sais pas pour toi mais ce mois de Décembre est particulièrement bouleversant, voire épuisant pour beaucoup, y compris pour moi. 
Il n’y a qu’à voir ce qu’il se passe dans le pays. Je ne regarde plus les infos depuis plusieurs années, mais difficile d’y échapper lorsque tu souhaites prendre le train ou simplement ta voiture et que partout une file de monde se précipite, s’entasse.  Que les stations-services sont prises d’assaut …En somme soyons clairs, c’est un vrai bordel ! Mais comme pour tout, il y a du bon à en tirer. D’où mon titre « joyeux Bordel » ! Tu ne vois pas quoi ? Serait-ce les prémices de grands changements?  Laisse-moi t’en dire un peu plus.

Tu préfères m’écouter au lieu de me lire ? Tu as de la chance, ça se passe par ICI !

Pour les personnes plus ou moins sensibles aux énergies,

dont je fais partie, cela s’explique par la fin de l’année. La fin d’un cycle et l’arrivée d’un tout nouveau. En l’occurrence il s’agit du cycle annuel. Et puis il y a eu le solstice d’hiver et donc les ténèbres qui chamboulent tout ! La nuit la plus longue – y compris d’un point de vue développement personnel – avant de laisser revenir la lumière progressivement. Youpiiii on y est !

Dans la vision naturopathique,

qui m’est chère : le mouvement c’est la vie ! Avant un processus de guérison, il y a bien souvent le chaos. En somme avant de repartir sur des bases plus saines, il est important d’avoir un grand nettoyage de fond.

Combien de fois des personnes ont abandonné lors de cette phase, persuadées qu’en fait leur état s’aggravait au lieu de s’améliorer ? Et pourtant c’est tout le contraire. Si tu passes le balai en cachant la poussière sous le tapis, tu as juste l’illusion que la maison est propre. Et le jour où quelqu’un bouge ce fameux tapis… Ben c’est la cata.
Si tu prends le temps de faire un nettoyage en profondeur, tu auras tendance à être fatigué.e, c’est vrai. Toute la saleté accumulée pointe le bout de son nez quitte à exploser un grand coup. Un peu comme lorsque tu entreprends ton grands nettoyage du printemps. À la fin de la journée, parfois il t’en faut même plusieurs. Pour ton corps c’est la même chose, mais à l’intérieur. Tu lui offres une porte de sortie, autant en profiter !

Deux choix s’offrent à toi :

  • la repousser en la camouflant grâce à des leurres ou en arrêtant ! Mais elle trouvera une autre solution pour ressortir et encore plus violemment, brutalement.
  • ou la laisser sortir. Ce que je te conseille pour la nettoyer et la jeter une fois pour toute.

Appliqué à l’échelle de la vie en général cela donne :  des imprévus à gérer, un changement de rythme, des grèves, des retards, des personnes malades…  Nous appelons ça une crise curative. Elle touche le physique, l’émotionnel, l’environnemental, le relationnel, le sociétal… Holistique également la crise.

Après la pluie le beau temps !

Pour certains c’est aussi simple que cela ! Peu importe ta préférence nous en revenons au même point : avant tout changement il y a en général une situation d’inconfort avant de profiter du renouveau positif. C’est exactement ce que l’on expérimente actuellement.

Qu’il s’agisse de l’année qui se termine, la nouvelle qui approche, de ton état de santé, de tes ambitions professionnelles, de ta vie familiale, sentimentale, financière si tu as du mal à suivre en ce moment, lève la main -le pied aussi- et bienvenue au club ! Une preuve de plus que tout est lié. Que le macrocosme n’est qu’un reflet du microcosme.

Cela m’a laissé « sans voix « …

J’ai passé près dix jours aphone. Un virus m’a mise KO. C’est dire comme il était costaud ! Mon cycle en fut complètement bouleversé! C’est toujours le cas ! Impossible de travailler, même de lire mes messages certains jours… Je ne pouvais que me reposer. En avais-je besoin ? Clairement oui !  C’est comme si mon corps accusait le coup de toutes les montagnes russes que j’ai vécues durant cette année. Crois-moi elles étaient pour certaines vertigineuses. Alors je l’ai écouté et l’ai laissé s’en remettre doucement. Même si pour l’hyperactive #têtue que je suis c’est parfois frustrant. Mais…J‘en vois aujourd’hui les bénéfices à plus d’un niveau. Je t’en parlerai dans un prochain article.

Mais alors que faire ?

Tu as le choix, comme toujours :

  • Tu continues de vociférer en répétant que rien ne va, en bravant les éléments et les situations tel Rambo qui veut zigouiller tout le monde. Dans cette option tu perds énormément d’énergie. Et les choses n’avancent pas pour autant ! Bien au contraire, tu crées encore plus de tensions.  Rappelle-toi : Tu attires ce sur quoi tu te focalises.  Dans ces cas-là bien souvent on est mis KO de façon plutôt forcée et violente.
  • Tu hibernes pendant quelques jours, ce qui peut être une excellente solution pour mettre ton corps, ton mental, ton esprit au repos. Et ainsi revenir plus en forme, avec meilleure mine, voire même de nouvelles idées, le moment venu.
  • Tu continues d’avancer progressivement en suivant le rythme de la vie, des évènements, en adaptant tes actions et en n’hésitant pas à faire une pause quand cela est nécessaire. Tu y vas en douceur.

Il n’y a pas vraiment de bonnes ou de mauvaises solutions…

Je suis passée par les trois. Même si je conçois que ce ne soit pas évident. L’expérience m’a amené à comprendre que chaque étape du processus est importante.Elles nous permettent de nous rendre compte de ce qui est essentiel, vital et nous motive VRAIMENT.
Alors si tu es « bloqué.e » chez toi à cause de la grève, d’un virus ou autre, que tu te sens au bout de ta vie, c’est peut-être le moment de faire STOP ! Laisse-toi porter par le flow de la vie. Sans pour autant cogiter ou vouloir établir des plans d’actions…
Dans mon cas ces moments ont toujours été annonciateurs de nouveaux départs, d’évolution encore plus en phase avec « moi-m’aime » et mes valeurs… D’ailleurs, j’ai lancé mon premier programme en ligne le 13 Décembre 2019: PUISSANCE 4. Il n’est pas encore parfait, mais cela résonnait en moi alors j’ai osé en toute simplicité.
Je sais que cette façon d’aborder les évènements peut paraître « différente », pourtant j’en vois les bienfaits chaque jour.

Voilà pourquoi jusqu’à la nouvelle année, les publications du site sont ralenties. Pour permettre à chaque membre de l’équipe de se remettre tranquillement, passer des fêtes sereines et revenir en pleine forme.Une opportunité pour toi de faire le tour de ce qui y a déjà été publié si ce n’est pas déjà fait. L’occasion de nous faire part de tes retours, de partager les contenus qui t’ont plu et nous en dire davantage sur ce que tu aimerais y découvrir l’année prochaine.

Je te souhaite un joyeux Noël et de merveilleuses fêtes de fin d’années.

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire