Lyah sans lang de bwa

J’aime mon sexe et toi ?

Ecrit par 17 juillet 2020 Aucun commentaire

Ce matin, allongée sur mon lit, j’ai repris ma méditation matinale avec l’un de mes oeufs de Yoni posé sur mon mont de vénus ! Ma tête me guidait vers l’aventurine bleue, Bella, alors que mon intuition m’a soufflé d’une façon inattendue de continuer avec Crystal (mon cristal de roche). J’ai souri, j’ai fait descendre ce sourire dans ma gorge, mon coeur, puis ma Yoni ! Des frétillements m’ont surprise, c’était magique. C’est alors que j’ai compris pourquoi ! Ces derniers jours, je nage dans le flou, avec cette sensation particulière que quelque chose de grand se prépare.

Je fais au mieux pour me recentrer sur moi, sans me laisser hâper par l’agitation et le climat anxiogène du monde extérieure en ce moment ! Je fais partie du monde, mais je me concentre sur mon propre monde intérieur afin de ne pas m’éparpiller. Je prend conscience et j’écoute sans trop tenter de contrôler les choses ! Comme je l’ai répété pour mon anniversaire à mes amis : « Je me laisse porter ! » !

C’est alors que je visualise mon sexe, mon palais de jade, ma grotte aux mille plaisirs comme j’aime l’appeler.

Elle me transmets un message, celui que j’ai à te transmettre aujourd’hui.
Il y a deux jours j’ai repris mes séances d’accompagnement individuelles : mes Coups de Boost comme j’aime les appeler ! Un moment de pur bonheur pour moi ainsi que les personnes que j’accompagne. Dans 90% des cas, quelque soit la problématique initiale – tu sais cet arbre qui cache la forêt – on en arrive presque toujours au Sexe, dans toute sa dynamique sacrée, libératrice, créatrice et motivante.
Qu’il s’agisse de reconversion professionnelle, d’expression de soi, de créativité, d’affirmation, de relation à l’argent, d’estime et de confiance en soi, de féminité, de relation au corps, de dépendance affective, de lâcher-prise, d’Amour, de couple, de Découverte de Soi ou d’épanouissement sexuel on finit toujours par faire un lien à la sexualité ! Sans forcer, en laissant simplement les choses se mettre en place !

À travers ces séances, le message que la vie tente de me transmettre est de plus en plus claire : Tout passe, voire commence par le sexe avec moi !

D’ailleurs lorsque j’observe mes relations amicales également, les questions, les confidences même délicates parfois d’ordre sexuel c’est pour moi !Aussi loin que je me souvienne j’ai toujours été attirée par le sexe, par le plaisir ! Les relations sexuelles m’ont toujours intriguée et aussi permis souvent de m’exprimer, de me lâcher, en oubliant ma nature plutôt réservée ( je sais certains ont du mal à le croire) !

Le sexe était mon terrain de jeu, d’expression, de libération, que je sois seule ou accompagnée !

Pourtant au début je n’en avais qu’une vision très limitée, réduite aux simples rapports physiques. Néanmoins une valeur était déjà très importante pour moi : LA CONFIANCE ! Sans pour autant le verbaliser ou en comprendre la profondeur, j’avais besoin d’un minimum de CONFIANCE, afin de me mettre à nue ! Et ça je l’ai compris au détour d’une mésaventure qui m’a de nouveau remise face à ce miroir qui m’a renvoyé à un sentiment de honte incroyable et m’a fait comprendre que les relations d’un soir ou trop éphémères, ce n’est pas pour moi ! Aujourd’hui je comprends mieux pourquoi ! Mais j’y reviendrai dans un autre partage !

Il a fallu que mon corps, ou du moins que cette zone de mon corps, mon sexe et  les organes liés soient malades pour que j’y porte plus attention.

Mes connaissances étaient très limitées à cette époque : Les ovaires fournissent les ovules. L’utérus accueille le bébé, celui-ci sort par le vagin quand on accouche par voies basses. Les règles m’informent « à priori » que je ne suis pas enceinte ! Le vagin me sert aussi à être pénétrée par un partenaire, mes sextoys ou mes propres doigts ! Et le clitoris et bien il me procurait du plaisir certe, mais je dois t’avouer quelque chose j’en avais terriblement peur ! Peur dans le sens où la sensation que j’éprouvais lors des stimulations étaient si intenses que je « reculais » face à cette explosion d’excitation. Ce nirvana charnel qui me conduisait à perdre totalement le contrôle. Résultat : Le cunnilingus c’était hors de question ! Trop « dangereux » pour moi !

Le plaisir, le désir, l’excitation me terrifiaient, car au fond de moi j’avais gardé en tête que seules les « vilaines filles », les « putes » dans le sens le plus négatif, pouvaient jouir, aimer cela et en redemander !

Alors je refusais, je réprimais, j’étais terrifiée face à tant de plaisir ressenti en touchant une simple et petite zone de mon sexe ! Après que j’ai perdu la mémoire il m’a fallu du temps pour accepter de toucher simplement mon propre corps, prendre le temps de passer de la crème par exemple, me masser, puis me faire masser, être touchée !

Difficile d’accueillir ce TOUCHER, pourtant salvateur !

Un travail de reconnection qui n’a pas été de tout repos, crois-moi. Pendant que j’écris ces lignes, une odeur revient à ma mémoire, celle de l’huile essentielle de Champaka ! Elle est gravée dans ma mémoire, car en Novembre 2013 c’est elle qui a provoqué un déclic ! Celui qui m’a aidé à oser toucher mon corps, en prendre soin.

Lorsque j’y suis parvenue, j’ai pris conscience que ce corps c’est le mien. Il est le temple sacré qui abrite mon âme. Mon corps a besoin et mérite toute l’affection, la douceur, l’amour, la tendresse du monde. C’est ainsi que je me suis formée aux massages ayurvediques deux ans plus tard, en Novembre 2015 ! Après les massages aux huiles essentielles, c’était comme un deuxième pas inconscient vers un univers plus sacré du corps. Un pas vers le tantrisme qui sait ?

Puis j’ai continué cette exploration en me laissant guidé par la vie et aussi par mon désir inconscient !

Jusqu’à ce moment où j’ai découvert la face cachée de mon utérus, de mon vagin, de mon périnée, de mon clitoris, de mes ovaires … de ma Yoni dans son ensemble ! J’ai pris conscience qu’elle abrite la source sacrée de mon être ! Celle d’où jaillit mon énergie sexuelle, l’énergie créatrice, l’énergie de vie. Alignée avec mon coeur, voir ma couronne au sommet de mon crâne, ma Yoni peut me faire vivre des expériences sacrées, divines, incroyables !

Depuis je nourris cette connexion, je l’écoute et elle m’en apprend énormément sur moi !

En accompagnant ces femmes et cet homme ! En observant ce qui revient au coeur de nos séances, certaines choses se confirment et d’autres prennent du sens !

Le mois dernier j’écrivais « Et si c’était le sexe ? » Et bien là j’affirme que oui, et je rajoute « Et si tout commençait par le sexe ? » En tout cas en ce qui me concerne ! Car au final ma quête de moi sans que je ne me rende compte à commencer par là et lorsque j’en ai pris conscience tout a été amplifié, tout s’est unifié ! Une preuve de plus que tout est lié dans la vie ! Alors je m’assouplis encore un peu plus, je suis mon intuition, les messages de ma Yoni et de la vie !

J’aime mon sexe, j’aime le sexe, dans sa vision la plus sacrée, globale, énergétique et salvatrice !

Et toi quel rapport as-tu avec ta Yoni, avec ton sexe si tu es un homme ? Est-ce que tu l’aimes ? Dis-moi tout en commentaires.

Avec beaucoup d’Amour et de Plaisirs. 

Lyah 

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire