Si je te pose la question c’est parce que j’ai longtemps été en mode survie ? En mode manque. J’ai aussi longtemps fait partie de la team #boulet.  T’est-il déjà arrivée de comparer ta vie à celle des autres et sentir une frustration, un manque ? Ça a été longtemps mon cas également. 
J’observais leur vie, je me sentais petite, inférieure, comme une impression d’être tout le temps en train de nager et m’essouffler pour regagner la surface et respirer.

Je me demandais pourquoi ma vie ne pouvais pas être aussi fluide, facile comme le semblait celle des autres !

Pourquoi il m’arrivait toujours quelque chose ? Pourquoi je ne me sentais nulle part à ma place ? Pourquoi je ne trouvais pas THE truc, THE place qui me faisait tant vibrer que je décide d’y poser mes valises afin de le vivre à fond. Pourquoi j’avais l’impression que dans mon cas tout était toujours si compliquée ? Je n’avais même pas encore la trentaine que j’avais l’impression d’avoir vécu 50 ans au moins. Alors j’observais les jeunes femmes de mon âge et me sentais dans un univers parallèle. Je le vivais mal, je me sentais mal, mais je me taisais.

J’essayais donc de rentrer dans ce moule qui n’était pas le mien.

Jusqu’au moment où j’ai rencontré une thérapeute qui m’a créé un premier déclic. La même qui avait attiré mon attention sur le fait que ce que je vivais allais me servir à libérer ma lignée féminine mais aussi masculine. Cette thérapeute m’a alertée sur le fait que les personnes comme moi, qui ont autant d’épreuves, ont une mission de vie où ils s’en serviront pour aider les autres.

Je me rappelle que lorsque je me suis posée la question de qu’est ce que que ma mission de vie, le côté inspiration, expérience revenait sans cesse en effet. Sans pour autant que je ne puisse réellement comprendre comment.

Avant de me plonger dans une quelconque théorie j’ai d’abord pris le temps d’observer ma vie, mon histoire, mon parcours professionnel, mon évolution et ce que la vie m’amenait sans cesse à expérimenter, surmonter, affronter.
Le peu que j’en savais sur la mission de vie principale c’était que tout ce que nous vivons y est lié d’une façon ou d’une autre. Notre façon d’y faire face également.

Que pouvais-je en retenir ? En sortir ?

Quelque chose était frappant lorsque je regardais mon histoire.
Je suis en effet le genre de personne qui a une histoire de vie si chargée pour mon jeune âge que tu te dis «  Mais tu as de quoi écrire un livre, plusieurs tomes même ! » et moi qui répond « T’inquiète j’y travaille ! »
Le genre de personne qui a dû surmonter son lot d’épreuves depuis son jeune âge !

Maladie, séparation des parents, bien entendu des petits chagrins d’amour, problèmes financiers, de harcèlements à l’école, abus sexuels, trahisons, retraitée de la fonction publique a 30ans, perte de mémoire et cancer à moins de 25 ans ! Résistante aux médicaments. Je ne me suis jamais sentie intégrée à 100% dans un groupe de façon durable ! Diagnostic de stérilité, puis grossesse quadruple, pour finir en gémellaire sans aucune stimulation. J’ai dansé avec la mort 3 fois et ce depuis ma naissance, 3 expériences de mort imminente qui ont chacune bouleversée le cours de ma vie… Bref du plus « banale » au plus extraordinaire !

D’ailleurs à mon anniversaire, en juillet dernier, en présence de certaines de mes amies, ma mère racontait la dure épreuve que fut ma naissance. Non seulement pour elle, mais aussi pour moi ! En fait, Je suis morte née. Les médecins ont dû me réanimer avec une sorte d’entonnoir que l’on a mis autour de ma tête et sur lequel on a frappé !
WTF ? Euh ok ! Apparemment le LA était déjà donné : Tu veux vivre ou mourrir? Parce que là c’est l’heure de te réveiller ma petite. Semblait me hurler la vie. Mon arrivée même sur cette Terre a été une épreuve !

Dès la base j’ai dû me battre pour vivre, voire survivre.

Je n’avais pas connaissance de ce détail concernant ma réanimation, mais il m’a apporté un éclairage supplémentaire dans ma façon d’évoluer dans la vie.
Expérience similaire de mort imminente à 16 ans. Cette fois dans les bras de mon cousin et puis la dernière à mes 25 ans lorsque j’ai perdu la mémoire.
Là encore je me souvins de deux autres thérapeutes.  L’un dans le Reiki et l’autre gynécologue pratiquant la médecine traditionnelle chinoise. Tous deux m’avaient indiqué sans avoir aucune connaissance de mon chemin de vie ( je ne le connaissais pas moi-même à l’époque) que l’origine de tous mes maux se situe dès la naissance. Aujourd’hui avec ces nouvelles révélations. Tout prend un sens.

C’est alors qu’un jour, un ami très cher, m’a fait une remarque que j’ai vécu comme une déchirure : « Il t’arrive toujours quelque chose. Tu as toujours un problème ! »

Cette phrase je me la suis répétée plus d’une fois en me culpabilisant ! Le sort semblait s’acharner contre moi ! Je me suis longtemps prise pour un boulet, un aimant à difficultés, en occultant en parallèle toutes la chance, les opportunités que je manifeste naturellement souvent en lien avec ces mêmes épreuves, mais aussi pour les autres. Car c’est un fait, avant même toutes cette aventure, j’ai toujours montré la voie à mon entourage. Pourtant je n’étais pas coach, ni autre, mais je me servais de mon expérience, pour conseiller, orienter, motiver les autres à trouver leur voie.

En réalité ces dernières années j’ai pu constater à quel point ces soit disant échecs, épreuves étaient une richesse incroyable dans mon évolution, mais aussi dans celles des autres lorsque j’ose les partager, les transmettre.

Je n’apprends pas dans les livres, j’apprends en faisant. La théorie m’apporte simplement des explications et cela aussi c’est ok.
Après avoir fait la paix avec ce côté « martyr »,  la vie m’a ouvert des portes incroyables. Notamment sur ma mission de vie. C’est une part importante de ma Self-Love Story. D’ailleurs j’ai été émue et surprise d’entendre l’une de mes fidèles et lumineuses lectrices et clientes, témoigner avec beaucoup de justesse de mon évolution et mon alignement au sein d’Amné’Vie. Elle me suit depuis le début de cette aventure. A décroché, puis est revenue lorsque pour reprendre ses mots « Elle a sentie que j’étais beaucoup plus alignée. Les partages étaient plus fluide, réguliers et impactant ! » Elle a daté précisément le moment où je me suis autorisée à être pleinement MOI professionnellement. Et c’était à la fin de l’année 2019.
D’ailleurs elle a rejoint les deux premiers niveaux de mon fabuleux programme sur le Human Design « Aime-toi en HD », lorsqu’elle a observé comment cela impacte positivement ma vie et celle des autres participants.Qu’est ce qui a changé ?

J’incarne pleinement qui je suis.

Avec les hauts et les bas ! Je les partage avec beaucoup de transparence. J’ai fait de mon histoire ma force. Toutes ces choses qui m’arrivent j’ai accueilli leur richesse. En réalité me faire passer par autant d’épreuves me permet d’être à même d’accompagner, d’inspirer les personnes autour de moi dans différentes situations.

Certains apprennent par les livres, la théorie et c’est ok, moi j’apprends par l’expérience et cette expérience passe souvent par le mode échec avant !

Ce mot qui m’a tant fait peur, que je fuyais depuis longtemps est devenu comme mon fidèle compagnon.
Ce qui a changé c’est que j’ai conscience de ma valeur, j’y crois et je l’incarne à chaque instant, même dans les moments de doute, qui m’amènent justement à puiser dedans.

Connaître, accueillir et expérimenter mon Type Manifestor, mon autorité émotionnelle et mon Profile 1/3 (explorateur/martyr), a contribué à cette sublimation de mon histoire de vie.

À amplifier mon self-love et valoriser tout l’Amour que je mets dans mes relations, mon travail et la vie en générale. Cela m’a aidé à cesser de me battre contre la vie, pour au contraire l’accueillir et suivre son flow. Cesser de me comparer et prendre conscience que je suis divine telle que je suis, avec mon parcours, ma façon de vivre, d’apprendre, de créer, de manifester.
J’ai cessé de vouloir changer à tout prix, me conformer à ce que les autres pensaient de moi et m’identifier à des schémas qui ne me correspondent pas. J’ai appris à vivre en harmonie avec moi-m’aime et ce peu importe le domaine.

Si toi aussi tu veux passer au niveau supérieur dans la compréhension de tes rythmes, de ton histoire, de ta façon de suivre le flow de la vie, d’évoluer  dans ta vie personnelle et professionnelle. Si ton souhait de Vivre et non plus survivre en étant aligné.e avec qui tu es. Si tu souhaites avoir des relations plus saines et épanouissantes, dans lesquelles tu te sens libre d’être toi. Rejoins la Team de Sublimatrices et Sublimateurs du Programme Aime-toi en HD.

Jusqu’au Samedi 15 Août 2020 à 1h du matin (heure de Paris), bénéficie d’une réduction exceptionnelle de 220euros.
Active ton offre en cliquant sur le lien correspondant :

Niveau 1 : https://amnevieacademy.podia.com/aime-toi-en-hd?coupon=AIMETOINIVEAU1VIP
Niveau 2 : https://amnevieacademy.podia.com/aime-toi-en-hd-niveau-2-sublime-ta-vie?coupon=AIMETOINIVEAU2VIP

Je prépare un Live à ce sujet pour répondre à tes questions. Si tu en as mets les moi en commentaires ou envoie-moi un mail : empowerment@amnevie.com.

Avec tout mon Amour. 

Lyah 

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire