Hier fut l’une de ces journées pleines de synchronicités.

Des journées comme je les aime. Le thèmes s’aimer au-delà des imperfections. Ces imperfections qui nous gâchent la vie. Qui m’ont bloquée durant tant de temps.

Tout a commencé par mon podcast d’hier sur la Responsabilité. Un message qui invite à briser les chaînes qui nous retiennent dans un cercle parfois d’apitoiement. Un message qui invite à s’élever et oser une fois de plus transmuter, sublimer ce qui nous fait mal en opportunité, en socle pour notre évolution.

Puis au cours de la journée, j’ai reçu une notification de souvenirs Facebook. C’était un texte écrit l’année dernière à la même date le 4 juin 2019 : « L’Amour sans tâche ! »

Un texte où je me mettais à nue par rapport à l’une de mes peurs, ou plutôt l’un de mes freins ! Mes imperfections :

  • Mes tâches liées à l’acné, aux piqûre de moustiques.
  • Mes formes généreuses, mon corps, mes fesses, mes hanches, mes vergetures.

À l’époque je vivais encore très mal le regard de l’autre. Soyons honnête je vivais très mal mon propre regard sur moi. Du coup pas étonnant que celui des autres soient pénibles.

Et justement à cette date, j’avais pris la décision, posé l’intention de me libérer de cette peur, de cette tristesse lié à mon image. Je m’étais challengée de passer à l’action d’oser me dévoiler davantage, assumer pleinement mon image :

– En vidéo,

– En live,

– En conférence…

Car cela m’attire, me fait vibrer. J’aime parler, j’aime transmettre. Et tu vois la vie me l’a confirmé. En lisant ce souvenir les larmes sont montées.

Car un an plus tard j’ai tout osé sans pression ! 

Je ne l’ai pas fait en un mois, comme annoncé. Mais je l’avais fait à mon rythme et c’était mieux car la dynamique était bien lancée. Ce n’était pas un embrasement futile et éphémère. Chaque pas que j’avais fait avait été pleinement accueilli, conscientisé et ajusté.

Cela m’a motivée a faire ce talk Sublime ta vie avec Lyah  » Je m’aime avec mes imperfections !  »

L’amour sans tâches ! Aime-toi au-delà de tes imperfections ✨❤️

Publiée par AmNé’Vie By Lyah sur Jeudi 4 juin 2020

Petit récapitulatif.

– Le 30 Juin 2019 j’animais mon premier Talk sur les oeufs de Yoni.

Pendant le mois de juillet dans ce groupe de femmes créé sur le sujet, je partageais une vidéo par  jour. Comme un challenge.

– De Juillet à Octobre je me suis contenter d’intervenir régulièrement dans ce groupe privé.

– En novembre je lance un nouveau format pour AmNé’Vie, je cherche encore mes marques, je me cache encore sans le savoir, mais j’y vais quand même progressivement. Sans me rendre compte, j’affine encore plus mon message en utilisant le fameux # créé ce 4 juin lors de ce post : #jesublimemesdifférences. AmNé’Vie devient le Sublimateur de différences.

– En décembre et janvier je tente de commencer la publication quotidienne et ose quelques photos de mois au lieu d’utiliser les banques de photos gratuites. Je lance en parallèle mon premier programme en ligne Puissance 4. Les modules sont enregistrés en live au fil des jours.

– En février, tout coince, j’ai besoin de prendre du recul. Je partage uniquement lors de live dans le programme Puissance 4.

– En Mars j’anime ma première Conférence officielle en Martinique. C’est aussi à ce moment que j’anime mes premier Lives publics sur les réseaux sociaux. Je lance les Talks « Sublime Ta Vie avec … ». Je réforme AmNé’Vie. J’ose tout réinventer et respecter davantage mes rythmes. J’écris et publie tous les jours. Je fais des vidéos, des lives, des Talks.

– En avril, mai, nouvelle étape ! Nouveau programme en ligne. Nouvelle interview sur d’autres médias : Shangrila et Fans Fè Limiè.

Mon regard sur mon corps change encore plus.

Je ne vois plus mes tâches, mes kilos en trop… Pour la première fois depuis un moment, depuis 3 ans, car en 2017 j’avais mon corps de rêve. J’observe mon corps, il m’attire, je prends à nouveau pleinement soin de lui par des massages quotidiens. Je recommence à me faire l’Amour…Je lui adresse des mots d’Amour. C’est mon temple. Je vois au-delà et je continue à l’écouter et prendre soin de lui avec toutes mes imperfections. Même si ce n’est pas tous les jours évident.

C’est aussi à ce moment, que je réalise que le mal-être que je ressentais était également lié à plusieurs deuils !

Celui de mon corps de jeune fille fantasmé, mais aussi au fait que le regard des hommes me faisaient inconsciemment peur. Cette blessure de l’abus était encore tenace. Pour moi mes formes étaient une tentation. Plus je les camouflais, mieux je me protégeais en tout cas c’est ce que je pensais. Sauf que mon attention était focalisé sur ces détails négatif, donc je les nourrissais.

J’ai pour habitude de dire que si nous ne sommes pas heureux sans argent, on ne le sera pas davantage avec.

On déplacera juste le problème. Cette citation m’a beaucoup marqué et inspiré. Et bien pour mon corps ça a été la même chose. J’ai appris à l’aimer dans ses pires moments. J’ai appris à ne pas me laisser bloquer par ces derniers pour réaliser ce qui me tenait à coeur. J’ai appris à laisser l’Amour, la Joie, le plaisir, la Lumière intérieur rejaillir sur les petits détails extérieurs. Et cela fonctionne. Je suis heureuse et fière de voir où j’en suis un an plus tard.

Une fois de plus les principes qui m’y ont amené sont les mêmes : 

Poser une intention avec mon coeur, avec mon âme.

Poser et réaliser une première action.

Laisser l’univers me surprendre sans vouloir tout contrôler. J’avais même oublié cette intention.

Accueillir mes rythmes, les phases Down et les phases UP.

Écouter mon corps, ses messages.

Remercier et Célébrer chaque nouvelle victoire. Je conscientisais chaque nouveau pas.

J’ai fait la fameuse méthode du Skateboard. Un pas à la fois, imparfait mais perfectible.

Prendre le temps d’accueillir chaque nouvelle épreuve, comme un message de la vie, une opportunité caché.

Je me suis reliée, j’ai pris le temps de guérir et libérer en profondeur une autre couche de ma Yoni.

Nourrir mes intentions dans des cercles inspirants, avec des personnes inspirantes : Mes amies Christèle, Valérie, la team AmNé’Vie, les Rôles Modèles Féminin de Doa Majouli.

Me servir de ces imperfections pour renforcer mon message.

Hier j’ai franchi un nouveau pas pour célébrer cela.

J’ai tenté un premier Live Instagram en simultané avec Zoom et Facebook. Et youpiiii j’y suis parvenue. Je t’invite à regarder ce Talk imprévu et inspirant.

Alors peu importe ce qui te bloque aujourd’hui. Peu importe ces imperfections. Ose faire la paix avec elles. Accueille leurs messages et sublime-les ! Transmute-les en quelques choses de lumineux. C’est exactement ce que je fais en partageant avec toi ce qu’elles m’ont appris ! Car ces imperfections sont devenues de nouveaux joyaux sur ma couronne. Car les regarder en face et les sublimer m’ont aidé à oser m’aimer encore davantage. Elles nourrissent un nouveau chapitre de ma Self-Love Story. « L’Amour sans tâche !»

Hier lors du live les participants, surtout les participantes ont partagé certains de leurs freins liés à leur corps. Je t’invite à le regarder et toi aussi d’oser te challenger en conscience pour sublimer ces joyaux déguisés.

Avec Amour.

Lyah

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire