Cette semaine j’avais envie de parler de sexualité. Jusqu’au moment où j’ai réalisé que l’on est dans la semaine sainte pour les Chrétiens. Une semaine qui même si je ne me revendique d’aucune religion, je suis plutôt spirituelle, a toujours eu une importance et un impact très fort pour moi, dans ma vie. Il se produit toujours des évènements exceptionnels à cette période de l’année.

J’entends alors cette petite voix, ma Lunalyah dans ma tête qui me souffle :

« Autrement dit parler de sexe pendant cette semaine est interdit ? Tu retournes en arrière et tu associes le sexe à quelque chose de sale, de mal, de blasphématoire ? »

Carrément pas ! me suis-je répondu spontanément.

Je te rassure je ne suis pas skyzo, bien que beaucoup aimerait bien le croire. Lunalyah est la voix de mon coeur, de mon âme celle qui me guide et que j’ai appris à écouter. Elle venait de m’alerter une fois de plus sur les risques d’auto-censure inutiles que j’étais sur le point de m’infliger.

Le sexe, la sexualité, l’énergie sexuelle…

Ces gros mots qui font peur à bon nombre d’entre nous. Ces gros mots marqués d’un fer rouge et qui m’ont pourtant attirée et conduite pendant toutes ces dernières années à me recouvrer. 

C’est alors que LunaLyah fit apparaître dans mes songes un tableau illuminé, sur lequel était inscrit du côté droit :

« Qu’est-ce que la symbolique de la Semaine Sainte pour moi ? »

Telle une élève motivée, je me dirigeai vers la droite du tableau et nota des mots clés : libération, introspection, renaissance, résilience, miracle, nouveau cycle, chemin de croix. Oui Chemin de croix. Ce mot résonna encore plus fort que les autres. D’ailleurs il les regroupe tous. Voilà ce qui représentait pleinement cette semaine pour moi, bien qu’il ne soit fait uniquement le vendredi saint.

Un chemin de croix qui au fil des stations nous permet de revisiter, donner un sens à nos souffrances, celle du christ en l’occurence, mais qui par effet miroir nous ramène à nos vies, puisque nous faisons partie d’un TOUT. Ce chemin de croix au 12 stations…12, la date de la naissance de mes enfants, eux même nés un premier vendredi de carême, après un périple exceptionnel… mais surtout le parcours du héros en 12 étapes qui m’a d’ailleurs beaucoup inspiré pour l’écriture de mon livre.

LunaLyah me souffle une autre phrase : « Il a fait l’homme à son image… » cette phrase qui nous est tant répétée et dont nous ne mesurons pas toute l’importance à mon sens. 

C’est alors  qu’elle m’attire vers la partie gauche du tableau :

«  Maintenant tu vas écrire tout ce que le sexe représente pour toi, ou du moins ce que tu avais envie de partager durant cette semaine ! »

Là encore des mots clefs viennent spontanément : libération, cheminement, renaissance, guérison, confiance, affirmation, accouchement, évolution.

Un sourire illumina mes lèvres. Les termes diffèrent un peu, mais la vibration est la même. Mon coeur tambourinait dans ma poitrine, une vague de chaleur emplie mon corps. Une fois de plus tout était lié.

Serait-ce vraiment blasphématoire d’associer indirectement deux cheminements symbole de résilience, de guérison, de libération, de résurrection.

Lyah, « Lier », ce mot qui me suit depuis le début. Cette facilité à faire des liens entre des personnes, des évènements, des symboles qui a priori n’ont rien en commun. N’est-ce pas là encore une fois ce qui est en train de se manifester ?

un oeuf de yoni posé sur le pubis d'une femme avec un pantalon noir

Je me souviens de ces moments où j’étais perdue, je ne savais pas qui j’étais donc encore moins ce qu’était le sexe.

Puis j’en ai eu une vision très « mécanique », physique, bien loin de me douter de tous les trésors que ma sexualité dans le sens globale, holistique pouvait renfermer. J’ai découvert l’orgasme en premier lieu grâce à des sextoys, de la lecture et de l’écriture érotique. Puis j’en ai découvert une dimension  plus sacrée et holistique. Je ne me doutais pas que l’exploration de ma sexualité m’aurait à ce point conduite à « dé-couvrir » qui j’étais, qui je suis, et qui je deviens.
Je ne me doutais pas que cela pouvait avoir une incidence aussi incroyable sur ma santé, ma vitalité, ma créativité, ma confiance en moi, ma relation à l’argent, aux hommes, à mon cheminement d’entrepreuneure. Recouvrer mon essence, ma liberté, mon plaisir, ma féminité. 

Je ne m’en doutais pas et pourtant c’est le cas.

Masturbation, huiles essentielles, lecture, écriture et surtout Oeufs de Yoni voilà ce qui dans mon cas ont été les ingrédients d’une odyssée de guérison, libération, Reconnexion.

Ce que j’aime regrouper sous le nom de SEXPOWERMENT. Car pour moi le Sexe dans toutes ces dimensions c’est un puit de trésors encore trop souvent bafoué, méconnu…  j’ai découvert son pouvoir libérateur, amplificateur, guérisseur, sacré, créateur, source d’abondance…

Lunalyah me souffla alors «  Admire l’étincelle dans tes yeux quand tu en parles, quand tu écris, alors pourquoi t’en priver et priver le monde de ce message ! Ne serait-ce pas là une piste supplémentaire, une façon différente de recouvrer notre étincelle, comprendre qui nous sommes et l’assumer ? N’est-ce pas là une symbolique même pour l’engagement que tu as pris envers toi-même d’honorer tes messages quoiqu’il se passe ? De suivre la voix de ton coeur ?  »

Alors pense à t’abonner pour recevoir les prochains épisodes.

Avec une explosion de plaisir.

Lyah

PS : Tu peux déjà découvrir ma première vidéo sur les oeufs de yoni en cliquant ICI
PS 2 : J’ai découvert il y a quelques mois que le terme Sexpowerment était déjà utilisé, notamment par la journaliste et autrice Camille Emmanuelle. Elle en a même fait un livre. Pas tout à fait la même approche, une fois de plus c’est complémentaire. Mais je t’invite à le lire il est génial. 

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire