Depuis plusieurs jours, tu as dû voir apparaître JDEA au début des titres de mes articles. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Je te propose de le découvrir dans celui-ci, ainsi que les raisons qui m’ont poussée à le faire.  

 Retrouve la version podcast par ICI

Littéralement cela veut dire « Journal D’une Ex-Amnésique » !

C’est la nouvelle chronique dans laquelle je te partage mes aventures, mes découvertes, mes réflexions, mes sujets tabous préférés -y compris ceux de ma propre histoire- mais aussi certains de mes coups de gueules et de mes inspirations ! D’ailleurs pour 2020, tu seras bien servi car il y a déjà beaucoup de choses de prévu. 

ALERTE SPOILER ! Mon coup de cœur : je t’emmène au Canada avec moi. Pour en savoir plus, il te faudra patienter quelques jours encore hihihi. Mais ça sera en Janvier.

Pourquoi créer cette chronique maintenant ? 

Merci au mois de Décembre plutôt slow. L’énergie de l’hiver qui amène à l’introspection, l’hibernation, la remise en question, le lâcher-prise et le silence. Aaaahhh qu’est-ce que je l’aime mon silence. Bon ok, je kiffe les Déesses et l’astrologie, alors je dois aussi remercier celle de la phase capricorne : la Déesse Hestia qui a m’a aidée à contacter la Femme Éclairée en moi.  
Pour certains, dont je fais partie, ce fut l’occasion idéale de faire le point, revenir à l’essentiel. Dans mon cas, cela m’a permis d’actualiser mes projets, mes actions, mes motivations. Me poser des questions. Et aussi accueillir les premiers retours des lecteurs, chronicoeurs et partenaires concernant AmNé’Vie.  
Le bilan de mon année, voire même des 6 dernières écoulées, m’a fait prendre conscience de pas mal de choses. D’ailleurs je t’en ai fait un beau résumé dans mon article « Les 11 leçons essentielles de ces dernières années ».   
 

Je pourrais le résumer par cette magnifique citation de Michelle OBAMA :  

«  Accepter d’être reconnu et entendu, de s’approprier son histoire singulière, de faire résonner sa voix véritable est une force. Et être disposé à rencontrer et à écouter l’autre est une grâce ! » 

 

Elle reflète à merveille mon POURQUOI VÉRITABLE.

Celui qui m’a motivée à passer à l’action et créer ce média en ligne. Je dirais même de faire évoluer ce média au fil des mois, en Webmagazine.
Cependant, certains m’ont fait la réflexion lors des 2 premiers mois qu’ils ne retrouvaient pas suffisamment ma couleur, mon énergie, à travers celui-ci, ni dans mes partages. Et ils avaient raison.

Créer un webmagazine n’est pas de tout repos. Pendant les premières semaines, je me suis surtout concentrée sur l’organisation de l’équipe, le côté technique avec ma webmistress, bref le back office. J’en ai négligé ma créativité. Résultat je ressentais de la frustration.  

Le fait d’avoir été malade durant plusieurs semaines, m’a amenée à me reconnecter et écouter l’essentiel. Je te le rappelle, j’étais aphone, dans l’incapacité de parler. Alors j’ai écouté la vie, les signes, les autres et surtout mon moi intérieur…J’ai aussi observé, regardé, accueilli.  

Tous me ramenaient à l’écriture, mais aussi au fait que je kiffe parler.

Je suis une vraie pipelette. L’un de mes rêves était que j’aie ma propre chronique dans un média influent. Bonne nouvelle je viens d’en créer un. La seconde étape est de le développer et de le faire connaître grâce aux valeurs que je souhaite qu’il incarne : « RÉSILIENCE, DIFFÉRENCE, SINGULARITÉ, AUDACE, COMMUNAUTÉ, AMOUR, COMPLÉMENTARITÉ, PARTAGE.». Alors autant commencer par lui n’est-ce pas ? Pour partager ma propre vérité, mon histoire extraordinaire dont j’ai longtemps eu « honte », peur, surtout lorsqu’il s’agissait d’affronter le regard des autres. Mais merci 2019 et ses coups de pieds au c** pour sortir de cette paralysie.  

AmNévie était à la base un concept créé pour relater ma propre histoire.

Puis j’ai décidé de l’étendre pour que d’autres puissent témoigner de la leur. Car c’est ce dont j’ai manqué à un moment : des espaces de partages pour les personnes qui ont des témoignages, des questions “atypiques”, rares, qui se sentent incompris. Des histoires extraordinaires, différentes, inspirantes qui ont pu les conduire à une forme d’isolement dont ils ont réussi à sortir pour en faire une force. Alors comment les inspirer à sauter le pas, si moi je ne le fais pas franchement ?  

Une amie très chère m’a rappelé dernièrement :

« Que serait le Oprah magazine sans la chronique, la lumière d’Oprah ? » 

C’est une comparaison ambitieuse, mais c’est tellement ça !  Journal D’une Ex-Amnésique est donc à la fois une évolution et un rappel de ce qui m’a motivé à passer à l’action en 2016 lorsque j’ai créé Amnevie. Il est important de m’en souvenir, car c’est bien ce qui me motive à développer cette marque, cette entreprise, ce concept. 

Alors voilà comment cela va se passer :  

Comme tu le sais, les challenges me boostent. Voilà celui que je me suis lancée pour ce début d’année :

Pendant un mois, du 13 janvier au 14 Février, je te partagerai ma chronique « Journal d’une ex-amnésique (JDEA) » 4 jours par semaine : Les lundi, mardi, mercredi et vendredi. Des articles, des vidéos, des poadcasts… selon mon inspiration.  

 

Qu’en penses-tu ? Qu’aimerais-tu y découvrir ? Tout comme dans mes programmes d’accompagnements, je compose avec toi ! Si tu as des thèmes, des questions que tu souhaites que j’aborde, laisse-les en commentaires, je me ferai une joie de les prendre en compte, pour mes prochains contenus). 

Je me fais une joie de vivre cette aventure avec toi. 

Avec une abondance d’étincelle d’Amour.  

 

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire