Comment vas-tu en cette période de transition mondiale ! Oui j’ai dit transition car c’est comme cela que je le ressens.
Je reviens doucement après quelques temps Off dont j’avais besoin. Du moins temps off sur le site et les réseaux sociaux. Pour le reste j’ai vécu de merveilleuses expériences. J’ai pris le temps de les accueillir et les intégrer vraiment en conscience avant de les partager avec toi.

Après une première semaine de confinement totale, il est temps de t’annoncer ma première grande décision : JE NE VAIS PLUS FAIRE DE CONTENUS SPÉCIFIQUES AU VIRUS NI AU CONFINEMENT ! Laisse-moi t’expliquer les 4 principales raisons de ce choix.

RAISON N° 1 : Je refuse de participer à l’expansion du climat anxiogène.

Ce sur quoi tu te focalises tu l’attires ! C’est valable pour le bon comme pour le moins bon. Chaque mot, chaque pensée est une énergie. Imagine combien de fois par jour nous sommes exposés au mot vi***, co*****, con***** ces temps-ci ! Inconsciemment on focalise notre attention dessus avec toutes les charges émotionnelles que cela comprend. Même si mon but serait de te proposer des solutions efficaces et salvatrices, en y faisant allusion je te maintiendrais dans cette spirale infernale d’angoisse avec toutes les répercussions nocives sur ton système immunitaire.

Lorsque j’étais malade certaines personnes au lieu de me demander simplement « Comment vas-tu ? » préféraient dire : « Et ton cancer ? Et la mémoire ? »
Cela partait d’un bon sentiment pourtant cela me faisait plus mal, pire j’avais parfois envie de hurler ! C’était maladroit. M’en souvenir m’a fait réaliser qu’il était hors de question que je sois aujourd’hui la personne à qui j’avais envie de mettre une claque ! Je m’intéresse à toi, à l’humain avant tout. 
Je préfère donc me focaliser sur l’Amour, la Paix, l’harmonie, l’optimisme, le plaisir, la joie sans pour autant faire référence à l’actualité. Comme je te confiais déjà dans mon précédent article. 

RAISON N°2 :Je ne fais pas aux autres, encore moins à ma communauté, ce que je ne veux pas qu’on me fasse.

C’est un gage de respect envers toi et l’un de mes grands engagements envers moi-m’aime.
Outre l’exemple cité dans la Raison n°1, ces temps-ci ma boîte mail explose avec des conseils, alertes, infos, avec tous le même fond : l’actualité. C’est ok, il en faut des comme ça je pense. Mais mon réflexe est simple : je zappe, j’efface, je me désabonne. Alors pourquoi je reproduirais ce schéma ?! Ça n’aurait pas de sens. Je n’écris pas en étant motivée par la peur. Je choisis de communiquer à partir des valeurs qui me font vibrer, telles que celles précitées dans la première raison. 

une jeune femme qui sourit

Le microcosme est un reflet du macrocosme ...et inversement

RAISON N°3 : La majeure partie de ce que je publie te servira dans toute situation de crise, y compris celle-là.

L’une des motivations principales d’Amnévie est de t’amener à prendre conscience que dans chaque épreuve, dans chaque crise, que ce soit dans ta vie ou dans le monde en général, il y a des opportunités de grandir, d’évoluer de se remettre en question. L’autre motivation importante est l’art de la différenciation ! Comment valoriser nos différences, notre singularité et donc la complémentarité avec les autres. Si chacun est conscient et assume sa propre valeur, ses forces, ses limites nous pouvons avancer main dans la main, s’entraider et se respecter mutuellement. Notre mode de fonctionnement change, le paradigme évolue. Ce qui paraissait hors cadre devient en quelque sorte la norme (télétravail, école à la maison…). Du coup heureusement que tout le monde ne faisait pas la même chose, sinon nous serions perdus à l’heure actuelle.

La dernière et la plus importante ...

RAISON N° 4 : JE NE SUIS PAS UNE SPÉCIALISTE DU VIRUS EN QUESTION !

Et clairement ça ne m’intéresse pas de le devenir. Je m’informe comme toi, je prends les précautions nécessaires. Mes compétences en Naturopathie me permettent d’avoir d’excellents conseils en terme de prévention liée à l’immunité.
Mon expérience de l’école à la maison fait que je suis beaucoup plus à l’aise dans cette situation que d’autres mamans.
Mon activité de digital nomade est évidemment un plus.
De ce fait, de nombreuses personnes se tournent vers moi pour avoir des conseils. Cependant, je transmets ces expériences sans faire allusion à l’actualité en permanence. Car dans le fond rien ne change pour moi, cela faisait déjà partie des sujets qui m’animent avec ou sans la situation actuelle. Alors pourquoi me cacher derrière ?

Une fois de plus, certains trouveront que c’est dommage de me passer de ces mots clefs en vogue qui me serviraient à faire remonter le référencement de mon site !

Et bien c’est simple, je ne m’adresse tout simplement pas à ces personnes-là ! 

J’ai pris l’engagement de respecter mes rythmes, mes motivations profondes, mes valeurs. M’y tenir me permet d’attirer des lecteurs, auditeurs, clients… de qualités au sein de ma communauté. Tout simplement car j’incarne ce que je transmets. C’est l’une de mes grandes leçons de ces derniers mois. 

C’était important pour moi de t’informer en toute transparence de ma position vis à vis de cela. D’ailleurs, s’il y a des sujets que tu souhaites que nous abordions pour les prochaines publications, n’hésite pas à les partager en commentaires directement ou en envoyant un mail si tu es plus timide à hello@amnevie.com.

Je te souhaite une belle semaine et t’envoie tous plein d’Amour.

Prends soin de toi. 

Coeurdialement.

Lyah

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire