Coups de Coeur

NOUS AUSSI NOUS SOMMES DES HOMMES AU-DELÀ DE L’UNIFORME

Ecrit par 29 mai 2020 Aucun commentaire

Ces dernières semaines j’ai eu beaucoup de colères en moi. Face à des injustices dans la société, dans l’humanité. Certaines actions, certaines paroles, m’ont profondément atteintes. Mais derrière cette colère, se cachait de la peur, de la tristesse, une incompréhension. Alors j’ai accueilli cette colère, cette peur, cette tristesse. Dans cette découverte du samedi je vais te parler de Policiers.

Je vais te dire pourquoi j’ai appris à mes enfants à mentir depuis l’âge de 5 ans, pour leur sécurité, celle de leur père, pour la notre à tous. 

Alors qu’ils étaient fiers du métier et des motivations de leur père voilà qu’il devait garder le silence. Pour sa sécurité mais aussi la leur. 

Cela me demande du courage, de faire ce post.

Mais j’ai compris qu’à mon niveau je pouvais agir pour faire ce que j’ai décidé de faire : Valoriser des personnes qui ont sublimé leur histoire, leurs souffrances, leur vie alors qu’elles étaient rejetées, huées, qu’elles se sentaient incomprises, jugées à tort ! Leur donner la parole, afin qu’elles se sentent moins seules ! Qu’elles savent que même si c’est par une minorité elles sont accompagnées, elles sont comprises, elles sont aimés, elles peuvent être entendues.

Et bien aujourd’hui j’affronte une peur supplémentaire en même temps que je te fais découvrir une initiative du coeur.

Un cri de douleur, de souffrance, mais rempli d’Amour, de sensibilité, de transparence. Durant le confinement certains policiers dont je préserverai l’anonymat pour des raisons évidentes ont pris leur plume pour s’exprimer. Je t’invite à écouter l’une de leur chanson fort émouvante qui laisse à réfléchir et qui rappelle que derrière les uniformes il y a des hommes, des femmes qui souffrent également bien plus qu’on ne le pense. 

« Pendant le confinement, j’ai repensé à la haine qu’on a contre nous policiers, pour des motifs très souvent injustifiés.

Le fait qu’on se sente en insécurité alors qu’on est là pour assurer la sécurité des autres. Le mal-être est encré dans chacun d’entre nous (à petite ou à grande échelle) »

Chanteur, Policier Anonyme

Cela fait un petit moment que je pensais à aborder ce sujet brûlant dans une de mes chansons mais je ne l’ai jamais fait. Quand j’ai entendu le couplet de J. ça m’a tout de suite inspiré et le refrain m’est venu presqu’instinctivement peu de temps après. Les policiers ne sont que des hommes mais ça les gens ont tendance à l’oublier. Il fallait leur faire une petite piqûre de rappel et je pense que nous l’avons fort bien fait. Je trouve le résultat assez bluffant.

C-J, Chanteur anonyme, Policier

Il était importants pour eux de s’exprimer au sujet d’une réalité que beaucoup ignorent : LA DÉTRESSE DES POLICIERS !

De nombreux médias s’en donnent à coeur joie pour les discréditer, même les mettre en danger en allant trop loin. Je ne parlerai même pas des personnes qui filment des situations sorties parfois de leur contexte avec un seul but les calomnier. Attention je ne parle en aucun cas de ce qu’il se passe aux États-Unis. 

Je partage cela avec toi car eux aussi ont des morts, eux aussi souffrent, eux aussi subissent les coups de pourris qui sont parfois dans leur propre rangs, ils le disent, mais rappel également DES POURRIS IL Y EN A PARTOUT. Eux aussi sont en première ligne du racisme de la part de certains collègues mais aussi de certaines personnes de la population.

Et ils ne sont pas seuls à être en danger leur famille aussi. La Haine anti-flic on en a assez. 

Eux aussi dénoncent le racisme, les vols, les viols, les violences ! D’ailleurs la majorité d’entre eux ce sont engagés pour lutter contre et nous protéger. Et ils le font au quotidien malgré les difficultés. 

« CHEZ NOUS AUSSI IL YA DES CONS MAIS SURTOUT IL Y EN A  BEAUCOUP DE BONS  » 

Est-ce au non des cons qu’il est nécessaire de s’attaquer et condamner toute une profession ? Ne sommes-nous pas en train de jeter le bébé avec l’eau du bain ? Ne sommes nous pas en train de prendre la place des bourreaux qui justement agissent avec autant de violence, d’injustice et lâcheté ? Ne pourrions-nous pas nous unir et trouver des solutions qui ne compromettent pas la vie d’autres innocents peu importe leur métier, leur couleur de peau ?

Je crois que c’est possible si nous arrêtons de faire des amalgames.

Je dis merci à tous ces hommes et femmes qui se battent pour un monde meilleur dans les forces de l’ordre et j’ai choisi de leur donner la main, de les aider à sublimer leur histoire, leur condition de travail avec ce partage. J’adresse des pensées d’Amour et de Courage à leur famille pour qui le quotidien s’avère difficile parfois à gérer. Sans oublier à toutes ces familles endeuillées. 

Je dénonce le racisme et toutes formes d’abus !

Surtout ce qui se passe aux États-Unis et qui n’est en rien comparable à ce qu’il se passe chez nous. Mais je suis contre les généralités, justement c’est ensemble que nous trouverons des solutions. Ne faisons pas le jeu de ces personnes sans coeur !

Ces trois hommes aiment leur métiers, en sont fiers, ils le font pour aider. Pour contribuer à un monde meilleur. Je te propose d’écouter leur message.

Je crois fortement au pouvoir de l’Amour, de la solidarité, de l’entraide, de l’harmonie et je sais que nous pouvons.

 Sublimement. 

Lyah 

PS : Tu peux écouter mon podcast à coeur ouvert à ce sujet !

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire