Aujourd’hui comme annoncée précédemment, je laisse le clavier à celle que nous appellerons Papillon du bonheur. Je partage avec toi la première partie de son témoignage. Elle fut l’une des participantes à la première version du programme Puissance 4. Celle-ci avait posé l’intention en Décembre 2019 de libérer, d’assainir sa relation à l’argent. Et cela s’est fait progressivement mais d’une manière complètement insoupçonnée. Avec un passage par la Case Amour… D’elle-même, mais pas que… je ne vais pas spoiler, je te laisse le découvrir. Sache qu’elle a rédigé ce témoignage le 15 Avril 2020.

Hello moi c’est Papillon du Bonheur,

Avant de commencer, je tiens à dire que je suis très émue à l’idée d’aborder ce sujet : l’ARGENT !

Jusqu’à l’avant dernier atelier du Programme Puissance 4 ( en mars 2020) avec Lyah Renar, il s’agissait plus d’un gros mot à ne pas prononcer en certaines circonstances… En effet, quand j’avais suffisamment d’argent, quand mon compte était créditeur, je me sentais en sécurité. Par contre, quand je n’en avais pas, c’était la panique. Je vibrais alors la peur…Et donc, l’argent venait mais ne restait pas. Sans doute avait-il peur lui aussi.

Au fur et à mesure que mon compte se rapprochait du débit, je faiblissais au point parfois d’avoir envie d’en finir.

Ne parlons pas des moments où j’étais à découvert ! Toutes les tentatives pour survivre étaient alors les bonnes : emprunter, emprunter pour racheter, racheter pour rembourser, me débarrasser d’effets personnels peu utilisés, exercer une activité professionnelle supplémentaire… Bref, m’étourdir pour ne pas mourir!.. Au début, je m’en suis sortie mais je n’avais pas vu que je creusais ma tombe (lol je me ferai incinérer donc ça va…C’est de l’humour ok?!).

Je disais donc…

Si avoir suffisamment d’argent me permettait de me sentir en sécurité, j’en devenais parallèlement et progressivement esclave. Oui, peu à peu, et ce, pendant des mois, je subissais des rejets de mes prélèvements. J’avais honte! C’était la catastrophe, la mort! Une fois de plus, la vie ne voulait pas de moi ! C’est du moins ce que je pensais. La blessure de rejet était ravivée ou n’était pas guérie! Pour la petite histoire, mon arrivée dans cette incarnation fut prématurée pour mes parents… La question du report de ma venue s’était donc posée à l’époque, causant bien des discussions… J’ai donc grandi en me raccrochant à la vie, cherchant à être heureuse, presqu’à tout prix.

L’expression « l’argent ne fait pas le bonheur » me semblait ridicule.

Mais bien sûr qu’il faisait mon bonheur ! Au moins lui ne me rejèterait pas! Je l’utilisais comme je voulais, le manipulant à souhait d’après moi sans jamais voir arriver l’addiction…… J’ai tout de même cherché des solutions auprès d’organismes de crédits et auprès de ma famille, de mes amis. Mais la situation était telle que cela n’a pas suffi. Mon divorce de surcroît n’a rien arrangé… Depuis, j’ai suivi une thérapie pour mieux me connaître, savoir qui je suis, etc. J’ai effectivement découvert une personne exceptionnelle mais qui n’avait pas réussi à clarifier sa relation avec l’argent, notamment.

C’est alors que le programme Puissance 4 m’a été proposé par Lyah.

Poser son intention et ses intentions sous-jacentes… Partager ses émotions…Travailler sur soi..Tout un programme justement ! Pas toujours évident de mettre des mots mais j’y parvenais un peu chaque fois… Au fil des séances, les choses se précisaient. Je ne m’étendrai pas sur l’une des dernières séances où je me suis sentie bousculée (pour mon bien je le sais, n’empêche)… J’ai éprouvé de la honte (encore une fois !) car tour à tour nous devions nous exprimer devant d’autres participantes. Le sujet de mon intention est encore tabou, pour moi aussi visiblement (je vous parlais de gros mots)… Je l’ai vécu comme une mise à nu de ce que je considérais comme un « travers », et de surcroît devant d’autres participantes. Mais je savais pour autant que je ne voulais plus me cacher. Il était temps de reprendre le contrôle de ma vie, de regarder en face cette partie dont je n’étais pas fière et l’accueillir, pour guérir…

Aujourd’hui, je continue mon questionnement grâce à tout ce que Puissance 4 a révélé en moi.

Ne devrais-je pas me pardonner avant toute chose ? Suis-je bienveillante envers moi-même ? Pourquoi ce sentiment d’insécurité ? Ai-je suffisamment conscience de ma valeur pour ne pas aller chercher ailleurs ce que j’ai déjà en moi? Quelle est ma place, ma mission de vie ? Quelle est ma définition du bonheur? Que me faut-il faire, changer ou améliorer? Déconstruire pour construire?

La dernière séance du programme est prévue le 25 avril. L’apothéose…Affaire à suivre…

Papillon du Bonheur 

Bonne nouvelle, tu connaîtras la suite de son aventure dès demain. Je ne sais pas pour toi mais j’ai hâte. 
Et si toi aussi tu as envie de te lancer dans l’expérience Puissance 4, version 2.0, édition spéciale sur l’argent justement tu peux encore jusqu’au Dimanche 15 Novembre 2020. Exceptionnellement j’ai prolongé la réduction jusqu’à la fin des inscription. C’est le mois anniversaire, donc tout est permis n’est-ce pas ! Clique sur ce lien pour activer ton offre : https://amnevieacademy.podia.com/puissance-4-special-love-money?coupon=VIPLOVEMONEY2

Laissez un commentaire