Mes Articles

J’en ai marre de la « Pression de la Spiritualité » !

Ecrit par 28 mars 2021 Aucun commentaire

Comment vas tu en ce beau dimanche ? Le jour du Soleil, celui qui nous reconnecte, à la joie, la légèreté , la clarté.

Pour beaucoup c’est le jour du Seigneur. Celui où on va se recueillir à l’église, au temple… D’autant que celui-ci est particulier pour les chrétiens puisqu’il s’agit du Dimanche des rameaux. Celui qui précède la fête de Pâques. Pourtant la vie fait que par un flow de synchronicités je sois amenée à te parler de spiritualité aujourd’hui.

Pourquoi ?

Tout simplement car suite à mon post sur mon aventure avec ma Mouch’ette, j’ai reçu des messages comme « C’est bizarre de se prétendre spirituelle et d’avoir recours à des Sextoys. » ou « Est-ce bien de la sexualité sacrée si on a recours à ce genre d’objet ! On doit se satisfaire spirituellement non ! »

J’ai tenu à répondre à chacune de ces interrogations qui n’étaient pas du tout dans la critique ou la méchanceté.

Bien au contraire il s’agissait de personnes qui se confrontaient inconsciemment elles-mêmes à leur propre barrières et projections sur ce qu’est la spiritualité et la dimension sacrée de la vie. Des idées héritées de l’éducation, la famille , les réseaux sociaux… Je les comprends car je me suis moi-même longtemps censurée, étouffée par rapport à cela !

J’ai donc décidé d’en faire une vidéo live après avoir couché mes idées sur le papier.

C’était important pour ne pas me laisser éparpiller par l’émotion  (plus dans l’ouverture et l’excitation créative ) et l’hyperactivité ☺️ de mes pensées qui est très prolifique à ce sujet.  Je me suis surprise à me dire «  Bon ok, comment faire pour ramener plus de souplesse, de légèreté dans la spiritualité ? »

C’est un sujet sur lequel j’ai tant à dire et peut être que toi aussi d’ailleurs ! Un salon de la sublimation de la Spiritualité ça serait cool non !? On se fixe Lyah, chaque chose en son temps ! 

Si tu le souhaites, je t’invite à regarder la vidéo en cliquant sur ce lien . Je te recommande également de poursuivre cette inspiration car elle la complète !

Je désire ardemment réitérer le fond de ma pensée à ce sujet ! Libre à toi de voir si cela résonne ou pas !

La spiritualité n’est pas Instagrammable ! Elle n’est pas Reservée à une élite, ni à un courant religieux ou idéologique spécifique !

Chaque être humain est divin, Spirituel, sacré quand il choisit d’exprimer :

  • Qui il est !
  • Ce qui le passionne vraiment.
  • Sa vulnérabilité.
  • Ses désirs.
  • Son amour pour lui-même, la vie, les autres !
  • Son lien avec ce en quoi il croit !
  • Ses choix, sa mission…

En gros tout ce qui correspond à l’expression unique de qui il est. Il y a selon moi autant de manières d’exprimer sa spiritualité qu’il y a de personnes sur terre.

Ce ne sont ni les lieux, ni les habits, ni les rituels que tu fais qui feront de toi quelqu’un de plus spirituel qu’un autre.

Une fois de plus ils peuvent être des catalyseurs certe, mais ta spiritualité, ta dimension sacrée émane de ton intérieur. De ton toi profond, de ton âme ! Quelque soit ta direction, la mission dont tu te sens investis, tes croyances, tes valeurs si tu es en adéquation avec toi même, cela devient ta propre spiritualité ! Et ça ne regarde que toi ! 

La spiritualité pour moi c’est une ouverture !

Elle n’enferme pas dans un dogme ! L’humain est spirituel ! Alors cela m’a demandé du temps de l’accueillir et de l’accepter mais aujourd’hui je ne ressens plus de honte à oser dire que je crois en une source divine qu’il m’arrive d’appeler Dieu ou l’univers, ou la Source ! Je crois en des guides invisibles aussi !

Ma spiritualité est basé sur l’Amour. Mais pour autant cela ne m’empêche  pas de dire des « Fuck où des va te faire foutre » ! Cela ne m’empêche pas d’aimer faire l’Amour de façon tendre, douce, langoureuse et d’autres fois de façon plus bestiale, fougueuse, sauvage. J’y mets tout autant de conscience !

Ma sexualité et sacrée et spirituelle que je sois seule ou accompagnée car je me respecte et je respecte l’autre, que je pose des limites et que j’y mets mon coeur.

J’honore mon corps et mon sexe. Pour moi le sacré, c’est justement quand on a conscience de ce que l’on fait, pourquoi on le fait et l’importance que cela a pour nous. D’ailleurs j’ai vécu une expérience à trois, qui fut très spirituelle et sacrée car nous étions 3 adultes consentants. Nous avons mis du coeur à réaliser cette expérience en respectant les limites de chacun. Se fut un acte d’Amour consenti et très intense. Qui fut dans mon cas transformateur. Ooops je l’ai dit tout haut. Ça fait partie de mon histoire et je n’en ai pas honte. J’ai osé avec deux personnes de confiance. Je ne me suis pas sentie moins spirituelle bien au contraire. Car j’étais vraie avec moi et mes partenaires.

De même Je suis spirituelle quand je me prépare à manger, que je regarde un film d’horreur, une comédie ou même un film érotique.

Je suis spirituelle quand je reconnais mes limites, quand j’ose me remettre en question et me corriger si besoin. Je suis spirituelle quand j’honore ma vulnérabilité. Quand je suis moi et en paix avec moi-même. 

Je suis spirituelle quand je crée mes revenus, que j’honore mes ambitions, mes rêves. Que je mets le coeur à l’ouvrage pour me créer une vie confortable. Que j’affirme que j’aime l’argent et que je suis désormais en paix avec cela !

Je suis spirituelle quand je suis décoiffée, pas lavée, malade, triste, nue… car je suis tout simplement moi.

Dans mon monde à moi, ma spiritualité dépend de moi. Elle prend racine dans mon coeur, dans mon âme.

Je viens d’une famille chrétienne, pratiquante. J’ai des amis qui sont plus protestants. Je ne critique en aucun cas leurs rituels respectifs. Je me reconnais dans certains et pas dans d’autres et c’est ok ! J’accueille nos différences avec Amour. Je les respecte. Ils nous arrivent d’échanger à ce sujet tout en respectant les limites et convictions de l’autre et c’est ok !

Mais justement quand on parle en étant humain, sans faire référence à un quelconque « culte ou idéologie », je me rends compte d’une chose : peu importe le langage que nous adoptons, nous avons tous les mêmes objectifs  :

Comprendre qui nous sommes ?

Quel est notre but ? Notre mission sur terre ? Notre direction ?

Aimer et être aimé.e ?

Contribuer à quelque chose de plus grand sur terre.

Être heureux/ heureuse et épanoui.e …

Nous les exprimons et vivons différemment mais cela sert justement une même spiritualité qui se concrétise différemment selon le chemin que nous empruntons pour y parvenir ! Les choix que nous faisons. Une fois de plus notre singularité servira de base à notre spiritualité !

Alors cessons de nous prendre la tête, sublimons nos différences et acceptons celle de l’autre !Cessons de vouloir nous identifier à l’extérieur et soyons déjà en cohérence avec nous-mêmes !

Voilà mon message TU ES SPIRITUEL.LE, DIVIN.E car TU ES TOI !

Le plus important dans l’acceptation de cela a été d’assumer et de faire la paix avec le fait que  :

  • Je ne sais pas tout.
  • Je suis là pour apprendre et expérimenter pour justement évoluer.
  • Je peux toujours me remettre en question, reconnaître que je me suis trompée et me corriger.
  • Que l’autre et moi sont bien plus liés et proche que nous ne le pensons peu importe notre couleur de peau, notre histoire et nos convictions. Same, same but différent.

Donc oui je suis spirituelle quand je me masturbe, quand j’utilise un Sextoys.

Car je suis ok avec cela. Je ne le fais pas pour appartenir un groupe, mais simplement car cela me fait plaisir. Et rassure-toi tu n’es pas obligé de penser comme moi, ou d’en utiliser pour que je te respecte et te trouve sympa ! Si cela te dit, teste, fais-toi ton idée, et continue ou non. L’essentiel est que tu sois vrai avec toi-même. Peut être que ton plaisir sexuel passera par une autre pratique, j’en suis ravie pour toi. Le plus important est que tu jouisses de ta vie. (Sans jeu de mot bien sûr.)

Je prends le temps de l’exprimer car cela m’émeut encore de voir certaines personnes se mettre énormément de pression pour rentrer dans une forme de spiritualité qui ne leur correspond pas et qui justement les éloigne de leur essence !

Les personnes qui m’ont interrogé après avoir vu mon live m’ont dit merci. Car elles se sont rendues compte à quel point elles se stressaient elles-mêmes ! C’est comme si elles se mettaient une camisole de force pour paraître spirituelle !

Si tu es dans ce cas j’ai juste envie de te dire : RESPIRE …. tu es spirituel.le et divin.e. Il suffit d’être toi ! De devenir toi chaque jour de plus en plus ! Tes émotions, tes désirs, tes plaisirs, tes valeurs sont sacrés ! 

Et pour t’aider à dédramatiser cette notion de spiritualité je t’invite à finir cette phrase par quelque chose que tu t’empêchais d’être, de faire ou de dire et qui prend tout son sens en lisant ce post.

Quelque chose qui honore qui tu es et qui te fait te sentir vivant.e même si c’est quelque chose de tabou, ou que tu ne « maîtrises » pas encore comme tu le souhaites !

C’est à toi :

Je suis spirituel.le quand …. (Finis la phrase dans les commentaires.)

Pour moi aujourd’hui ça sera :

Je suis spirituelle quand je finis de t’écrire cette merveilleuse inspiration assise bien confortablement sur mon trône ( je parle bien évidemment des toilettes.) ben ouais et c’est complètement ok ! Je ne choisis pas les moments où vient mon inspiration !

Partage cette inspiration avec tes ami.es. Et kiffe ta vie tout simplement.

Je t’embrasse et te souhaite une belle journée !

Avec Amour.

Lyah

Lyah

Après avoir totalement perdu la mémoire en 2013, j'ai appris à me connaître vraiment et pris le temps de me demander ce que je souhaite faire de ma vie. Aujourd'hui je vis au rythme de mes rêves, des messages de mon corps, mes intuitions et mes passions. La vie m'a offert une seconde chance, je la remercie en vivant pleinement chaque instant et en accueillant tout ce qu'elle m'offre pour évoluer.

Laissez un commentaire